Back on Track - le petit G. a été retrouvé.

17/08/2009 - Pays : Kazakhstan - Imprimer ce message
27 juillet 2009, je quittais l'aventure pour quinze jours. Ce fut pour moi l'opportunité de retrouver des amies russes rencontrées via Couchsurfing et surtout visiter deux magnifiques villes russes : Moscou & St Petersbourg.

Les photos parlent d'elles même pour vous montrer la beauté de ces 2 villes.



* Moscou - Almaty

13 Août 2009, je quitte Moscou pour Almaty où je vais retrouver mes 3 camarades chez le père de Sylvestre. Dans l'avion je rencontre un kazakh, ingénieur en climatisation aimant voyager et heureux de pouvoir pratiquer son anglais - 4h d'avion et pas de film car les TV sont HS. Il me propose de me déposer en ville, ce que j'accepte car je n'ai absolument aucune idée de comment me rendre au travail de Patrick pour récupérer les clés de l'appartement. Une fois déposé en ville à la mauvaise adresse... et oui j'ai pris l'ancienne adresse du boulot je tombe sur un gardien d'immeuble fort sympathique qui me trouve la bonne adresse de la société du père de Sylvestre et me gère un taxi pour 5 dollars.
Quelques kilomètres plus loin je récupère les clés et discute quelques minutes avec les 2 collègues de Patrick qui me dépannent de 50 TG afin de prendre le bus (Patrick tu dois 50 TG à Zukhra et la jolie demoiselle en face d'elle).
Clés en poche, un bus et quelques kilomètres de marche plus loin (attention à Almaty les avenues sont longues) je débarque à L'Appartement.
* Almaty - L'appartement

J'ouvre la porte et découvre avec stupeur l'immensité des lieux, un salon plus grand que la plupart des appartements parisiens, 3 étages, 4 ou 5 salles de bains je ne sais plus, 2 saunas, 4 chambres, plein de balcons (je pense qu'on les a pas tous découvert). Je prends une douche et décide de me poser devant la TV en attendant mes camarades.

Title : Almaty en 2 jours et demi

* Arrivée du reste de l'équipe et premier jour à ALA

5h du matin, mon téléphone sonne : c'est l'équipage qui vient d'arriver et ils ont besoin que je leur ouvre la porte. Embrassades et répartition des chambres. Zou tout le monde au lit.

L'équipe a décidé d'arriver dans la nuit de jeudi à vendredi afin de profiter du dernier jour ouvré pour aller voir un médecin pour Sylvestre ; depuis quelques jours il rencontre des problèmes respiratoires... A priori, rien de grave mais on sait jamais.

Vendredi matin mission clinique pour Rodolphe et Sylvestre. Radio des poumons dans une première clinique puis radio 3D dans une seconde. A première vue rien à signaler mais on attend les résultats définitifs prévu pour demain.
A la suite de ces premiers résultats on décide d'aller manger quelque chose, on demande au gardien de l'immeuble (qui semble déjà bien arrosé à 14h) où trouver un restaurant. Il nous en indique plus loin sur l'avenue. Nous choisirons le restaurant "Senator".
Voyant que nous ne sommes étrangers on nous envoie un serveur AIMANT parler anglais.
Nous matraquant de questions sur la France et surtout les USA, ce serveur nous fait penser au héros du film Borat. Il ne cesse de répéter les mêmes phrases et questions au point que nous nous demandons si ce n'est pas une caméra cachée.
Ses phrases fétiches sont :
"Sorry my friend, can I ask you just one question please?" (Désolé mon ami, est-ce que je peux te poser une question ?) a laquelle il enchaînera avec une question comme par exemple
"Did you go to America ?" "Do you know Los Angeles ?" (Est-ce que tu as été aux Etats-Unis ? Tu connais Los Angeles ?).
"Ohh France this is just my dream to go to France!" (Oh, la France, c'est mon rêve d'aller en France)
"This is just a present for you" (C'est un cadeau pour vous).

Afin de nous montrer son affection, il nous offrira dessert, salades et fera 20% de réduction sur nos boissons. Il nous invitera même à revenir le soir afin d'être présenté à des filles.
Nous demandons l'addition (portant le doux nom de chiot' en russe) et repartons.

Cette après midi ça sera séance coiffure pour Rodolphe qui a atteint un stade de non retour pour ses cheveux et courses de nourriture pour l'équipe ; après midi banal si ce n'est que Rodolphe souffre désormais d'une calvitie forcée.

* ALA vu du dessus et de l'intérieur

Samedi nous décidons d'aller admirer la ville à partir des hauteurs puis retrouver Gaël une amie française de Madeleine ayant immigrée à Almaty..
Nous commençons par Kobe Tobe, sorte de fête foraine à l'asiatique avec une vue imprenable sur la ville accessible par téléphérique ou par la route. Nous choisirons le téléphérique pour la montée. Nous effectuerons la descente à pied pour finir dans un restaurant où nous mangerons des chachliks (brochette de viande) en compagnie de Gaël et son mari Denis.
Le soir nous nous baladerons dans Almaty. C'est avec plaisir que nous écouterons Gaël traduire pour nous les explications de Denis sur la ville dont en voici un extrait :
Détruite en 1911 par un tremblement de terre, Almaty fut reconstruite quasiment intégralement au début du siècle. Seule une église faite de bois subsista grâce à ses fondations faites de sable.
Les rues d'Almaty était à l'origine construite sur des axes nord / sud permettant au vent de s'engouffrer dans la ville et rafraîchir l'air durant les mois caniculaires d'été.
Il existait également une loi qui voulait que pour chaque arbre abattu, cinq nouveaux arbres soient plantés; ce qui explique le nombre important d'arbres dans cette ville et cette verdure omniprésente.
Denis ayant effectué des études de médecine, il nous fera acheter un médicament pour Sylvestre afin de soulager ses crises respiratoires.
Ce soir Sylvestre dormira tranquillement.

Dimanche : jour du départ

Samuel et Rodolphe vont déjeuner avec Gaël pendant que Sylvestre et Gaëtan s'occupent de l'appartement et préparent les sacs. [Edit de Samuel et Rodolphe : Alors que nous étions en ville avec Gaël, Sylvestre et Gaëtan glandaient sur les innombrables canapés de l'appartement... :) ]


15h00 l'équipe au complet, notre nouvelle mascotte installée sur le toit, nous vérifions ne rien avoir oublié et décollons d'Almaty. Nous avons 2400KM à faire en moins de 3 jours afin d'avoir le nombre de jours souhaités en Mongolie.

Ca va être Rock N Roll !!

Signé: Gaëtan

Ajout de Sylvestre:
Quant à nous, depuis la route de la Pamir, nous nous sommes arrêtés à Och au Kirghystan pendant quelques heures. Hôtel soviétique particulièrement horrible. Toilettes minables, une douche froide pour deux étages (où un Kirgyz insistera pour la prendre avec moi... non merci!). Lendemain, LE fameux marché (d'après le Lonely) d'artisanat des environs... Soit on l'a pas trouvé, soit il est vraiment à l'image de l'hôtel... C'est-à-dire vraiment dispensable.
Enfin, à l'image de notre traversée russe après la Crimée, nous avons traversée tout le Kirghizstan et une (petite) partie du Kazakhstan pour arriver à Almaty à 5 heure du matin... La route entre Och et Bichkek est particulièrement belle et vraiment de bonne qualité, on fait la route avec grand plaisir. Je me sens frustré de ne pas y rester plus longtemps, en particulier au lac Kara-Köl. Car, même si les problèmes respiratoires ne sont à priori pas graves, on a préféré écourter notre temps au Kirghizstan pour arriver le vendredi à Almaty et avoir le temps d'aller voir la clinique et se reposer.
D'après ce que j'ai compris, je n'ai rien de grave... Les deux médecins que j'ai rencontré ne savent pas trop ("ça va passer"), il faudra attendre d'exposer mes problèmes de santé à Denis, le mari de Gaël, pour qu'il devine en quelques secondes ce que j'ai...
Détaillant rapidement mes symptômes, il me dit "tu as ça ?", "oui". "tu as ça aussi?". "oui aussi". "tu as beaucoup changé de température ces derniers jours ?", "en effet (différentiel de 40/50 °)", "tu as une nourriture douteuse ces derniers temps ?", "a peine ;)"..
"Tu as ça" (je prend ça pour une question), je répond "non". Il me dit "non, c'est vraiment ce que tu as".
Gaël m'explique qu'il a fait 4 années de médecine... Ah oui, maintenant, je comprend beaucoup mieux.
Les trois médecins m'ayant confirmés qu'il n'y a rien de grave. Je décide finalement de continuer l'aventure.


Traces GPS :
Trace 1
Trace 2

Imprimer ce message
Syndication :

Par JF
Le 20/08/2009 à 08:24:51
Bonne route et ne vous perdez pas en Mongolie ! Les cartes que j'ai consultées sont d'une imprécision étonnante avec des noms de lieux hyper variables selon l'éditeur ... Vive la boussole et le GPS !

Par Aline
Le 21/08/2009 à 00:48:01
King Benichou is back ! J'étais morte de rire en lisant ce post et en voyant la photo. Chez moi tu n'as jamais passé l'aspi !

Par Patrick Ledru
Le 21/08/2009 à 16:01:32
Compte tenu de la taille de l'appartement, il va me falloir un employé de maison. J'avais pensé à une jeune kazakhe désireuse de parfaire son français mais ma femme et ma fille aimerait savoir si Gaetan, qui parait si à l'aise dans l'appartement avec l'aspi, serait intéressé pour prolonger l'expérience... D'autant qu'il connait déjà les lignes de bus et a fait amitié avec les gardiens...

Par Aline
Le 21/08/2009 à 19:45:05
Très bonne idée Patrick !D'autant plus que Gaëtan sait aussi nettoyer les toilettes, je l'ai éduqué il y a quelques temps à ce sujet :P

Par Sylvestre
Le 26/08/2009 à 19:23:23
Il y a du boulot niveau toilette vu le nombre dans l'appart...


Par Mélissandre L.
Le 26/08/2009 à 22:00:52
bonne continuation et bon rétablissment aux malades!!!


Laisser un commentaire