Ouf, de nouveau sur la route

20/07/2009 - Pays : Hongrie - Imprimer ce message

Levé 7h, à la recherche d'un petit déjeuné, je réveille la propriétaire des lieux. Elle est gênée et à peine levé, elle nous explique que le petit déjeuné n'était pas prévu. Confuse elle nous en prépare un en vitesse. On rappelle l'assistance et notre chauffeur attitré nous amène au garage. En quelques minutes le diagnostic est fait, ce sont les charbons qui sont usés.

Après quelques difficultés pour se faire comprendre et l'aide de Google Translator, Gaëtan part retirer de l'argent et chercher la fameuse pièce. Pendant ce temps, on répare rapidement notre problème de vitre passager avant. C'était un faux contact. On demande aussi au garage si ils ont une gente histoire d'avoir deux roues de secours. Il y en a une qui traîne, ils la testent, donnent deux trois coups de masse et nous l'offrent. Un autocollant de plus sur la voiture, les nouveaux charbons installés, magique ça marche. Les garagistes sont super sympa, ils nous offrent les réparations.

p1010634.jpg

La voiture ausculté


p1010637.jpg

Nouveaux charbons
L'aventure peut continuer. Et oui les aventuriers des temps modernes ne sont plus ce qu'ils étaient : téléphone portable, ordinateur, antenne satellite ET une assistance qui gère tous les problèmes !

Ce petit contre temps ne nous permettra pas de visiter Budapest, de la route nous attend. Auparavant en bons occidentaux, nous allons faire des courses au Décathlon, Auchan et Bricostore du coin ... ça va le dépaysement n'est pas violent.

p1010678.jpg

Le fameux Oszibarack du Auchan Székesfehérvàr

La traversée de la Hongrie se passe sans difficulté majeure. Nous décidons finalement de ne pas passer en Slovaquie, il existe une frontière commune entre la Hongrie et l'Ukraine nous choisissons donc ce chemin. La frontière Ukrainienne est un bon exercice, nous pensions que ce serait une formalité. Les papiers ont été vérifiés, checkés et revérifiés, la voiture examinée sous toutes les coutures. Les douaniers cherchaient désespérément le n° de châssis, impossible à trouver ...

L'Ukraine commence enfin a nous dépayser, jusqu'à présent les autres pays ressemblait beaucoup à notre quotidien. Même la Hongrie s'est beaucoup développée, je n'avais pas gardé cette image, à l'époque le pays était plus pauvre, les infrastructures moins développées et les voitures d'une autre époque.
p1010655.jpg


Les Carpathes s'offre à nous, après quelques heures de conduites nous stoppons dans un petit motel. Gaëtan devient notre interprète officiel, le russe n'a plus de secret pour lui (en tout cas à nos oreilles). C'est l'occasion de pratiquer et se faire un nouvel ami : le patron du motel, un modèle de caricature soviétique.

Signé: Samuel



Traces GPS :
Hongrie => Ukraine

Imprimer ce message
Syndication :

Par Myaah
Le 23/07/2009 à 14:17:33
Et c'était bien ce Décathlon ? :b

Et c'est dommage pour la Croatie, mais bon, on y retournera au moins pour les lacs de Plitvice, je suis sûre que ça devrait te plaire :3

Par Madish
Le 27/07/2009 à 15:05:20
Eh, à Auchan, vous avez acheté du fromage hollandais ou je rêve ?

PS : si c'est Gaëtan qui fait office de traducteur pour le russe et autres langues rares, vous n'avez plus le droit de dire du mal des blondes ! :-DDD


Laisser un commentaire